(226) 25 37 37 50 - 51

A la Une

Devoir de redevabilité : Le Président de l’Assemblée générale rend compte de la gouvernance de la CAMEG au Premier Ministre

Le Premier ministre a félicité les acteurs de la CAMEG pour les performances fort appréciables obtenues en si peu de temps, et prodigué de précieux conseils pour remporter encore d’autres victoires. Il n’a pas manqué d’évoquer le contexte difficile de la CAMEG dans lequel la Directrice générale est arrivée et les défis qu’elle a su relever pour remettre l’institution sur les rails en dépit de la pandémie à Corona virus. « J’ai foi en la CAMEG. Nous sommes fiers d’avoir créé cette CAMEG » ; a affirmé celui-là même qui a été à l’origine de la création de la Nationale des MEG, devenue le leader des centrales membres de l’association africaine des centrales d’achats des médicaments essentiels (ACAME) recoupant 22 pays.
Au terme de la présentation des résultats, la Directrice générale, Dr Anne Maryse K’haboré a remercié le Premier Ministre au nom de tout le personnel de la CAMEG, pour sa vision, son engagement et son soutien sans faille envers cette institution en laquelle il a toujours vu un outil indispensable et clé pour implémenter la politique nationale de santé, depuis sa création jusqu’à nos jours.
Le Président de l’Assemblée générale de la CAMEG Pr Maxime Drabo, accompagné par la Directrice générale de la CAMEG Dr Anne Maryse K’haboré et ses collaborateurs a été reçu en audience en fin d’après-midi de ce vendredi 09 juillet 2021 par le Premier Ministre SEM Christophe Joseph Marie Dabiré. La délégation de la CAMEG est allée présenter le bilan des trois derniers exercices de l’institution au Chef du gouvernement. Il est ressorti des échanges que la CAMEG a retrouvé son lustre d’antan après la période sombre. Les organes de gouvernance sont mis en place et fonctionnels, la disponibilité des produits s’est améliorée, le climat social s’est complètement apaisé, mieux la CAMEG a obtenu la certification selon la norme ISO 9001 :2015 sur tout son réseau à travers le pays et sur toutes ses activités d’achat, de stockage et de distribution d’intrants de santé, label et gage de qualité du fonctionnement interne de la structure. Le Certificat est attendu en ce mois de juillet.

Le Pr Drabo a insisté sur le rôle des organes de gouvernance qui assurent et garantissent la bonne gouvernance dans la gestion de la CAMEG, dans un souci de transparence et de redevabilité vis-à-vis des contribuables et des partenaires.