(226) 25 37 37 50 - 51

Gestion de SAYANA PRESS : partage d’expériences entre une délégation du Niger et la CAMEG

« Déontologie, éthique professionnelle, gestion des risques et entretien des véhicules ». C’est sur ce thème que les chauffeurs de la CAMEG ont été formés les 27 et 28 décembre 2019 à la Résidence Alice de Ouagadougou. Deux jours durant, les chauffeurs de la CAMEG au nombre de 50 venus de toutes les huit régions qui abritent les sites de la CAMEG se sont familiarisés de bout en bout, avec les bonnes pratiques de leur métier. L’initiative s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle vision de renforcement des capacités opérationnelles des acteurs de la chaine logistique de distribution des médicaments.
Organisée par la CAMEG en partenariat avec le Centre de contrôle des voitures et automobiles (CCVA), la formation a permis aux chauffeurs de la CAMEG d’acquérir, par les bons soins des experts du CCVA, des aptitudes supplémentaires pour mieux relever les défis et les exigences de leur emploi. Acteurs très importants, pour l’atteinte de l’objectif de l’accessibilité géographique des MEG dans un contexte d’insécurité, les Chauffeurs de la CAMEG ont pu approfondir leurs connaissances sur les thématiques du métier du Chauffeur (son environnement, son importance et ses exigences), de la déontologie et l’éthique professionnelle, des normes sécuritaires et la gestion des risques et enfin du suivi et l’entretien courant des véhicules automobiles.De la salle de formation au garage et l’atelier technique du CCVA, les participants sont allés à la source des connaissances théoriques et pratiques de leur métier.
Ils sont sortis de cette session de formation, bien aguerris de toutes les situations impactant sur l’efficacité de leur métier et avec désormais pour slogan évocateur « A la CAMEG on est tous des chauffeurs professionnels !». La clôture de la session de formation est intervenue en présence des directrices générales de la CAMEG, Dr Anne Maryse K’haboré et du CCVA Madame Zalissa Koumaré. « Les chauffeurs sont un maillon important dans notre chaine logistique et nous tenons à voir en chacun d’eux un modèle dans les bonnes pratiques du métier » a affirmé la Directrice générale de la CAMEG. Quant à Madame Koumaré, elle a réaffirmé la disponibilité de son institution à répondre aux besoins de formation dans les métiers de la logistique de transport de la CAMEG. Les chauffeurs par la voix de leur représentant, M. Moussa Sirima ont traduit leur satisfaction et leur gratitude à l’endroit de la direction générale pour cette belle occasion de ressourcement. Ils ont souhaité bénéficier plus souvent d’une telle formation. Les deux directrices générales ont dit tout l’intérêt qu’elles portent aux chauffeurs dans le succès des entreprises, notamment de la CAMEG.