(226) 25 37 37 50 - 51

A la Une

La CAMEG rend compte à ses Partenaires Techniques et Financiers

La Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques (CAMEG) a reçu les Partenaires techniques et financiers (PTF) du domaine de la santé pour une visite de ses magasins sinistrés, suivie d’une séance de travail dans la soirée du 09 décembre 2021 dans le cadre de la gestion de l’incendie de ses magasins programmes et ventes spécifiques survenu le 28 novembre dernier.

Les hôtes du jour ont d’abord visité les magasins sinistrés avant de prendre part à une rencontre d’échanges présidée par le Pr Charlemagne OUEDRAOGO, Ministre de la santé.

Après une présentation de l’état des lieux et de la gestion de l’incendie faite aux partenaires par Madame la Directrice générale de la CAMEG, le Dr Anne Maryse K’HABORE, les PTF ont exprimé leur solidarité et leur engagement à la nationale des médicaments. Ils ont salué la qualité et la précision des données qui leur ont été communiquées. Ces données selon eux répondaient à leurs besoins d’information.

Cette rencontre tant attendue revêt d’une importance capitale dans ce sens qu’elle a permis de mettre en exergue les actions du plan de continuité des approvisionnements et l’état des produits prioritaires à acquérir selon le niveau de criticité.

Prenant la parole, la cheffe de file des PTF, Dr Alimata Diarra/Nama, Représentant Résident de l’Organisation Mondiale de la Santé au Burkina Faso a salué le professionnalisme de la CAMEG dans la gestion de cette crise avec ses partenaires, l’état des lieux de l’incendie produit et le plan de continuité mis en place. Elle s’engage à répondre favorablement au plaidoyer de la CAMEG à mettre en place une équipe tripartite (Gouvernement, CAMEG, PTF) pour relever des défis occasionnés par le sinistre. Les autres PTF, présents ont aussi marqué leur engagement à soutenir la nationale des MEG. Le Ministre de la santé, pour sa part, a remercié les partenaires pour leur solidarité et engagement. Il a par ailleurs saisi l’opportunité pour plaider pour des engagements fermes et rapides pour appuyer la CAMEG afin de toujours assurer sa mission de rendre disponibles et accessibles les médicaments de qualité et à moindre Coût.
Pour ce faire, des actions urgentes doivent être menées à court et moyen terme. La CAMEG compte sur ses partenaires pour y arriver et des rencontres bilatérales sont prévues incessamment pour la mise en place d’un plan d’actions d’urgence.
Cette rencontre, au-delà du plaidoyer est un devoir de redevabilité pour la CAMEG à l’endroit de ses partenaires et un signal fort de sa résilience. Elle s’inscrit ainsi, selon sa Directrice générale, totalement dans les propos de Thomas SANKARA qui dit « là où s’abat le désespoir, s’élève la victoire des persévérants ».